Atome
(c) Bernard Babette

Atome

à Bruxelles et à Namur

Atome assemble les idées éclairées de Remy Lebbos (ex-Vismets) et David Picard (ex-Applause). Apparu sur les radars en 2018, ce groupe bruxellois, qui a tout raflé au concours Du F. dans le texte et au Franc’Off des Francofolies, rénove la chanson française à la faveur d’une esthétique rétrofuturiste et d’une belle collection de synthétiseurs. Riche de dix chansons, “Voie Lactée”, son premier album paru l’hiver dernier, fait d’incessants allers-retours dans le temps. “De l’enfance à l’âge adulte, ce disque est un peu la bande-son de notre vie. Certains titres se sont même matérialisés au contact de nos dessins animés préférés: Ulysse 31, Albator, Goldorak ou Les chevaliers du zodiaque. Les images de ces séries d’animation japonaises sont ancrées dans nos souvenirs”, confiaient-ils à Moustique à la sortie de “Voie Lactée”. Dans son exploration supersonique, Atome traverse des galaxies où brillent les étoiles de Tame Impala, M, Air, Connan Mockasin ou Elli et Jacno. L’une des grosses révélations pop de cette année à voir à Namur en ce solstice d’été.

VENDREDI 21 JUIN, 22H30. NAMUR - Le Piano Bar.
DIMANCHE 23 JUIN, 14H. BRUXELLES - Cinquantenaire.

Programme