Pratique Rechercher
Fan de musiques trad et du monde
Hind Ennaira

Fan de musiques trad et du monde

rendez-vous à Anderlecht, Bruxelles, Jette, Koekelberg, Molenbeek, Saint-Josse et aussi à Uccle

Tous les sons, toutes les couleurs… À Bruxelles, la Fête de la Musique offre un voyage musical sans frontières. On oublie l’expression affreuse de world music, notion inventée par l’arrogant Occident pour rassembler toutes les musiques du tiers-monde sous un même label, pour se focaliser sur les artistes. Et ça fait du beau monde. La Maison de la Culture Juive met ainsi sur pied au Collège Saint Pierre, à Uccle, une programmation « découvertes »  le dimanche 23 juin avec notamment Zinnekelekh, projet instrumental acoustique teinté de sonorités yiddish, le duo Szabadsàg qui fait revivre les rythmes klzemer ou encore Hayea qui malaxe jazz et tradition. Réservation obligatoire sur www.maisondelaculturejuive.be.

Autre lieu, autre jour, autre ambiance. Le samedi 22 juin, le podium de la place Henri Vanhuffel à Koekelberg, propose des concerts de salsa avec Yemaya, de la musique orientale avec le collectif mixte Gaïsha, du jazz ethnique avec B’net Chaabi ainsi que l’énigmatique Rythme des Fourmis qui fait dans le « radical metal drum ». Tout ça promet…  Le même jour, au square Victoria Regina, à Saint-Josse-ten-Noode, le public est invité à se déhancher au son de la rumba congolaise signée Djubebe & TgKas, des rythmes gnaoua distillés par Imane Guesmssy é Tiganwaz, d’un cocktail afro-pop servi par Sugga’N, de la R’n B teintée de jazz concoctée par le dynamique Eros, les poèmes slam d’Aziz et les beats hip-hop imprimés par Benkab.

Beau menu également aux Marolles le samedi 22 juin. Pour les amateurs de sonorités afropéennes et des polyrythmies typiques de l’Afrique de l’Ouest, c’est dans le parc des Brigittines et au centre culturel Bruegel que ça se passe.  Toujours le samedi, dans le jardin de l'EDN Bar d’Anderlecht, ambiances brésiliennes avec le groupe de percussions Batuqueria, rythmes afro-jazz avec la pétillante bassiste Manou Gallo et fusion afro-brésilienne servie par O Vatapa do Arnaldo. La commune de Jette mise, elle aussi, sur la diversité des genres musicaux avec sa programmation sur la place Astrid le vendredi 21. Sur scène: le Brussels Bayou Orchestra, la soul d’Adja et la fusion jazz/funk de Nø Steam. Quel beau tour du monde…

(Texte: Moustique)

Programme